Eschatologie et prophéties

Osée ... prophète de l'Ancien Testament ... chapitre 7

La Bible et l'eschatologie

Traduction Louis Segond 1910

1 "Lorsque je voulais guérir Israël, L’iniquité d’Ephraïm et la méchanceté de Samarie se sont révélées, Car ils ont agi frauduleusement ; Le voleur est arrivé, la bande s’est répandue au dehors.

2 Ils ne se disent pas dans leur cœur Que je me souviens de toute leur méchanceté ; Maintenant leurs œuvres les entourent, Elles sont devant ma face.

3 Ils réjouissent le roi par leur méchanceté, Et les chefs par leurs mensonges.

4 Ils sont tous adultères, Semblables à un four chauffé par le boulanger : Il cesse d’attiser le feu Depuis qu’il a pétri la pâte jusqu’à ce qu’elle soit levée.

5 Au jour de notre roi, Les chefs se rendent malades par les excès du vin ; Le roi tend la main aux moqueurs.

6 Ils appliquent aux embûches leur coeur pareil à un four ; Toute la nuit dort leur boulanger, Et au matin le four brûle comme un feu embrasé.

7 Ils sont tous ardents comme un four, Et ils dévorent leurs juges ; Tous leurs rois tombent : Aucun d’eux ne m’invoque.

8 Ephraïm se mêle avec les peuples, Ephraïm est un gâteau qui n’a pas été retourné.

9 Des étrangers consument sa force, Et il ne s’en doute pas ; La vieillesse s’empare de lui, Et il ne s’en doute pas.

10 L’orgueil d’Israël témoigne contre lui ; Ils ne reviennent pas à l’Eternel, leur Dieu, Et ils ne le cherchent pas, malgré tout cela.

11 Ephraïm est comme une colombe stupide, sans intelligence ; Ils implorent l’Egypte, ils vont en Assyrie.

12 S’ils partent, j’étendrai sur eux mon filet, Je les précipiterai comme les oiseaux du ciel ; Je les châtierai, comme ils en ont été avertis dans leur assemblée.

13 Malheur à eux, parce qu’ils me fuient ! Ruine sur eux, parce qu’ils me sont infidèles ! Je voudrais les sauver, Mais ils disent contre moi des paroles mensongères.

14 Ils ne crient pas vers moi dans leur coeur, Mais ils se lamentent sur leur couche ; Ils se rassemblent pour avoir du blé et du moût, Et ils s’éloignent de moi.

15 Je les ai châtiés, j’ai fortifié leurs bras ; Et ils méditent le mal contre moi.

16 Ce n’est pas au Très-Haut qu’ils retournent ; Ils sont comme un arc trompeur. Leurs chefs tomberont par l’épée, A cause de l’insolence de leur langue. C’est ce qui les rendra un objet de risée dans le pays d’Egypte."

Traduction œcuménique de la Bible

1. "Au moment même où je veux guérir Israël, se dévoilent la faute d’Ephraïm et les crimes de Samarie : oui, l’on pratique l’imposture ; le voleur s’introduit dans les maisons ; au-dehors, le brigand sévit.

2. Et ils ne se disent point dans leur cœur que tout ce qu’ils font de mal, je le garde en mémoire ; à présent leurs actions les enveloppent, elles sont là devant moi.

3. Dans leur méchanceté, ils amusent le roi, et par leurs perfidies, les chefs.

4. Tous, ils sont adultères. Ils sont comme un four brûlant que le boulanger cesse d’attiser depuis que la pâte est pétrie jusqu’à ce qu’elle lève.

5. Au jour de notre roi, les chefs se rendent malades par les fumées du vin, on tend la main aux railleurs.

6. Car ils se sont approchés comme un feu de fournaise, le cœur plein de fourberie : toute la nuit, leur colère sommeille ; au matin, elle brûle comme un feu violent.

7. Tous ils sont échauffés comme un four : ils dévorent leurs souverains, tous leurs rois sont tombés, et il n’y en a pas un parmi eux pour crier vers moi.

8. Ephraïm se laisse mélanger aux autres peuples, Ephraïm est une crêpe qu’on n’a pas retournée.

9. Des étrangers dévorent sa vigueur, et lui n’en sait rien ; et même, des cheveux blancs parsèment sa tête, et lui n’en sait rien.

10. L’orgueil d’Israël témoigne contre lui, mais ils ne reviennent pas au Seigneur, leur Dieu ; malgré tout cela, ils ne le recherchent pas.

11. Ephraïm est une colombe naïve et sans cervelle : ils appellent l’Égypte, ils courent en Assyrie.

12. Pendant qu’ils courent, je jette sur eux mon filet, je les abats comme les oiseaux du ciel, je les capture dès que j’entends leur rassemblement.

13. Malheur à eux car ils me fuient ! Ruine sur eux car ils se sont révoltés contre moi ! Et moi, je devrais les racheter, eux qui profèrent des mensonges à mon endroit ?

14. Ce n’est pas du fond du cœur qu’ils crient vers moi : quand ils se lamentent sur leurs couches, qu’ils se font des incisions pour du blé et du vin nouveau, c’est contre moi qu’ils se montrent récalcitrants.

15. Moi, j’avais dirigé, fortifié leur bras, et ils machinaient le mal à mon endroit.

16. S’ils retournent, ce n’est pas vers en haut, ils sont comme un arc défaillant. Leurs chefs tomberont par l’épée pour l’insolence de leur langage : on en rira au pays d’Égypte."

Commentaires du chapitre 7

7.1 à 7.3 : Omniscience de Dieu
Face à Dieu, tout est visible ... même s'Il choisit de ne pas voir, de pardonner et d'oublier.

Le Seigneur est omniscient car Il peut tout savoir !

Et les méfaits dénoncés par le prophète Osée sont là, devant Lui (verset 2).

N'est-il pas écrit par ailleurs dans la Parole ...

« Nulle créature ne Lui est invisible, tout est nu et découvert à Ses yeux, et nous devons Lui rendre compte. » (Epître aux Hébreux 4.13).

7.4 à 7.7 : La débauche
Le verset 4 cite l'adultère mais cette notion était plutôt comprise comme une tromperie envers le Seigneur par la corruption spirituelle qui poussait le peuple de Dieu à se tourner vers d'autres divinités.

Cette prostitution spirituelle était déjà dénoncée par Osée au premier chapitre.

La débauche se manifeste aussi par l'ivrognerie, à commencer par les plus hautes autorités (verset 5).

7.8 à 7.16 : Les alliances infidèles
Avec qui peut-on passer des alliances ?

Dans le cas présent, le prophète condamne les démarches engagées vers l’Égypte ... qui les conduiront en Assyrie.

Ces alliances avec des nations idolâtres exposent le peuple d'Israël au risque d'assujettisement à leurs croyances et à leurs pratiques.

« Ne formez pas un attelage disparate avec les incroyants. Car qu'y a-t-il de commun entre la justice et l’iniquité ? Et quelle convergence entre la lumière et les ténèbres ? » (2 Corinthiens 6.14).

L'apôtre Paul nous a livré une position de principe.

Si l'on peut envisager dans ce monde que certains compromis soient nécessaires ... il ne faut pas tomber dans le piège de la compromission !

Paul poursuivait ainsi son raisonnement :

« Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ? Ou que peuvent partager un croyant et un incroyant ?

Comment pourraient s'accorder le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant ! » (2 Corinthiens 6.15-16).

... Retour à l'accueil ... OSEE 7 ... Chapitre suivant ...