Eschatologie et prophéties

Esaïe ... prophète de l'Ancien Testament ... chapitre 6

La Bible et l'eschatologie

Traduction Louis Segond 1910

1 L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple.

2 Des séraphins se tenaient au-dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler.

3 Ils criaient l’un à l’autre, et disaient : « Saint, saint, saint est l’Eternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire ! »

4 Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.

5 Alors je dis : « Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées. »

6 Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes.

7 Il en toucha ma bouche, et dit : « Ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié. »

8 J’entendis la voix du Seigneur, disant : « Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ? » Je répondis : « Me voici, envoie-moi. »

9 Il dit alors : « Va, et dis à ce peuple : "Vous entendrez, et vous ne comprendrez point ; Vous verrez, et vous ne saisirez point."

10 Rends insensible le cœur de ce peuple, Endurcis ses oreilles, et bouche-lui les yeux, Pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, Ne comprenne point de son cœur, Ne se convertisse point et ne soit point guéri. »

11 Je dis : « Jusqu’à quand, Seigneur ? » Et il répondit : « Jusqu’à ce que les villes soient dévastées Et privées d’habitants ; Jusqu’à ce qu’il n’y ait personne dans les maisons, Et que le pays soit ravagé par la solitude ;

12 Jusqu’à ce que l’Eternel ait éloigné les hommes, Et que le pays devienne un immense désert,

13 Et s’il y reste encore un dixième des habitants, Ils seront à leur tour anéantis. Mais, comme le térébinthe et le chêne Conservent leur tronc quand ils sont abattus, Une sainte postérité renaîtra de ce peuple. »

Traduction œcuménique de la Bible

1. L’année de mort du rois Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé. Sa traîne remplissait le Temple.

2. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes : deux pour se couvrir le visage, deux pour se couvrir les pieds et deux pour voler.

3. Ils se criaient l’un à l’autre : « Saint, saint, saint, le Seigneur, le tout-puissant, sa gloire remplit toute la terre ! »

4. Les pivots des portes se mirent à trembler à la voix de celui qui criait, et le Temple se remplissait de fumée.

5. Je dis alors : « Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures, j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures et mes yeux ont vu le roi, le Seigneur, le tout-puissant. »

6. L’un des séraphins vola vers moi, tenant dans sa main une braise qu’il avait prise avec des pinces sur l’autel.

7. Il m’en toucha la bouche et dit : « Dès lors que ceci a touché tes lèvres, ta faute est écartée, ton péché est effacé. »

8. J’entendis alors la voix du Seigneur qui disait : « Qui enverrai-je ? Qui donc ira pour nous ? » et je dis : « Me voici, envoie-moi ! »

9. Il dit : « Va, tu diras à ce peuple : Écoutez bien, mais sans comprendre, regardez bien, mais sans reconnaître.

10. Engourdis le cœur de ce peuple, appesantis ses oreilles, colle-lui les yeux ! Que de ses yeux il ne voie pas, ni n’entende de ses oreilles ! Que son cœur ne comprenne pas ! Qu’il ne puisse se convertir et être guéri ! »

11. Je dis alors : « Jusques à quand, Seigneur ? » Il dit : « Jusqu’à ce que les villes soient dévastées, sans habitants, les maisons sans personne, la terre dévastée et désolée. »

12. Le Seigneur enverra des gens au loin, et il y aura beaucoup de terre abandonnée à l’intérieur du pays.

13. Et s’il y subsiste encore un dixième, à son tour il sera livré au feu, comme le chêne et le térébinthe abattus, dont il ne reste que la souche - la souche est une semence sainte. »

Commentaires du chapitre 6

6.1 à 6.13 : L'appel du prophète
C'est en 740 avant Jésus Christ, année de la mort du roi Ozias, que le prophète Esaïe reçoit son appel.

C'est une vision sans précédent et inconcevable pour Esaïe :

« Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures, j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures et mes yeux ont vu le roi, le Seigneur, le tout-puissant. » (verset 5)

Mais « personne n'a jamais vu Dieu » (Evangile selon Jean 1.18) car « Dieu est esprit » (Jean 4.24).

Et ce que le prophète a vu, c'est une manifestation de l'Eternel et non Son Esprit qui est Saint et reste invisible.

Cependant, sa vision du Seigneur trouvera son écho par la suite, notamment avec Jean :

« Aussitôt, je fus en Esprit. Et voici, un trône était là, dans le ciel, et sur ce trône quelqu’un était assis. » (Apocalypse 4.2)

Il en est de même de la vision des séraphins qui proclament la sainteté du Seigneur (verset 3) comme pourra le vivre Jean par la suite ...

« Saint, saint, saint, le Seigneur, le Dieu Tout-Puissant. » (Apocalypse 4.8)

Mais le plus déconcertant dans ce passage, c'est peut-être le sens de la mission donnée à Esaïe qui doit prophétiser auprès d'un peuple sachant que celui-ci restera sourd et ignorant (verset 9).

N'est-ce pas une démarche inutile ?

Ou bien le meilleur moyen de démontrer la bonne volonté du Seigneur qui ira jusqu'au bout de Son plan avec ce constat de Jésus :

« Vous aurez beau entendre, vous ne comprendrez pas ; vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas. Car le cœur de ce peuple s’est épaissi, ils sont devenus durs d’oreille, ils se sont bouché les yeux, pour ne pas voir de leurs yeux, ne pas entendre de leurs oreilles, ne pas comprendre avec leur cœur, et pour ne pas se convertir. » (Matthieu 13.14-15)

Malgré tout, « la souche est une semence saine » (verset 13), mais il faut peut-être remonter jusqu'à Abraham, le père des croyants, pour identifier la souche ...

... Retour à l'accueil ... ESAIE 6 ... Chapitre suivant ...