Eschatologie et prophéties

Amos ... prophète de l'Ancien Testament ... chapitre 6

La Bible et l'eschatologie

Traduction Louis Segond 1910

1 Malheur à ceux qui vivent tranquilles dans Sion, Et en sécurité sur la montagne de Samarie, A ces grands de la première des nations, Auprès desquels va la maison d’Israël !

2 "Passez à Calné et voyez, Allez de là jusqu’à Hamath la grande, Et descendez à Gath chez les Philistins : Ces villes sont-elles plus prospères que vos deux royaumes, Et leur territoire est-il plus étendu que le vôtre ?

3 Vous croyez éloigné le jour du malheur, Et vous faites approcher le règne de la violence."

4 Ils reposent sur des lits d’ivoire, Ils sont mollement étendus sur leurs couches ; Ils mangent les agneaux du troupeau, Les veaux mis à l’engrais.

5 Ils extravaguent au son du luth, Ils se croient habiles comme David sur les instruments de musique.

6 Ils boivent le vin dans de larges coupes, Ils s’oignent avec la meilleure huile, Et ils ne s’attristent pas sur la ruine de Joseph !

7 C’est pourquoi ils seront emmenés à la tête des captifs ; Et les cris de joie de ces voluptueux cesseront.

8 Le Seigneur, l’Eternel, l’a juré par lui-même ; L’Eternel, le Dieu des armées, a dit : "J’ai en horreur l’orgueil de Jacob, Et je hais ses palais ; Je livrerai la ville et tout ce qu’elle renferme.

9 Et s’il reste dix hommes dans une maison, ils mourront."

10 Lorsqu’un parent prendra un mort pour le brûler Et qu’il enlèvera de la maison les ossements, Il dira à celui qui est au fond de la maison : "Y a-t-il encore quelqu’un avec toi ?" Et cet homme répondra : "Personne." Et l’autre dira : "Silence ! Ce n’est pas le moment de prononcer le nom de l’Eternel."

11 Car voici, l’Eternel ordonne : Il fera tomber en ruines la grande maison, Et en débris la petite maison.

12 Est-ce que les chevaux courent sur un rocher, Est-ce qu’on y laboure avec des boeufs, Pour que vous ayez changé la droiture en poison, Et le fruit de la justice en absinthe ?

13 Vous vous réjouissez de ce qui n’est que néant, Vous dites : "N’est-ce pas par notre force Que nous avons acquis de la puissance ?"

14 "C’est pourquoi voici, je ferai lever contre vous, maison d’Israël," Dit l’Eternel, le Dieu des armées, "une nation Qui vous opprimera depuis l’entrée de Hamath Jusqu’au torrent du désert."

Traduction œcuménique de la Bible

1. Malheureux ceux qui ont fondé leur tranquillité sur Sion et ceux qui ont mis leur sécurité dans la montagne de Samarie, eux, l’élite de la première des nations, vers qui vient la maison d’Israël :

2. "Passez par Kalné, disent-ils, et regardez, de là, rendez-vous à Hamath, la grande, puis descendez à Gath des Philistins ; seraient-elles plus prospères que ces royaumes-ci ? et leur territoire serait-il plus grand que votre territoire ?

3. En voulant repousser le jour du malheur, vous rapprochez le règne de la violence."

4. Allongés sur des lits d’ivoire, vautrés sur leurs divans, ils se régalent de jeunes béliers et de veaux choisis dans les étables ;

5. ils improvisent au son de la harpe, chantant comme David leurs propres cadences,

6. buvant du vin dans des coupes, et se parfumant à l’huile des prémices, mais ils ne ressentent aucun tourment pour la ruine de Joseph.

7. C’est pourquoi, maintenant, ils vont être déportés en tête des déportés, et finie la confrérie des avachis !

8. Le Seigneur le jure par lui-même - oracle du Seigneur, le Dieu des puissances : "Moi qui abhorre l’orgueil de Jacob, et qui déteste ses palais, je livrerai la ville tout entière ;

9. s’il arrivait que dix hommes restent dans une même maison, ils mourraient."

10. Le parent qui emportera les cadavres hors de la maison pour les brûler dira à celui qui est au fond de la maison : "Y a-t-il encore quelqu’un avec toi ?" Il répondra : "C’est fini !" On dira : "Silence ! Plus personne pour invoquer le nom du Seigneur !"

11. Oui, voici le Seigneur qui commande ; il frappe : la grande maison s’écroule, même la petite se lézarde.

12. Est-ce que des chevaux galopent sur les rochers, y laboure-t-on avec des bœufs, pour que vous fassiez tourner le droit en poison et le fruit de la justice en ciguë ?

13. Ils se réjouissent pour Lodevar — pour rien — et disent : "N’est-ce pas par notre force que nous avons fait, nous, la conquête de Qarnaïm — les deux cornes ?"

14. "Me voici donc, je vais lever contre vous, maison d’Israël," - oracle du Seigneur, le Dieu des puissances — "une nation, pour vous opprimer depuis Lebo-Hamath jusqu’au torrent de la Araba."

Commentaires du chapitre 6

6.1 à 6.3 : Une sécurité illusoire
« Quand les gens diront : "Quelle paix, quelle sécurité !", c’est alors que soudain la ruine fondra sur eux comme les douleurs sur la femme enceinte, et ils ne pourront y échapper. » (1 Thessaloniciens 5.3)

C'est une constante du comportement humain de s'installer dans un confort illusoire en s'imaginant que celui-ci peut durer indéfiniment.

Les Israélites se croyaient ainsi à l'abri du malheur, sans se soucier de ce qui se tramait.

6.4 à 6.6 : Le luxe honteux
Insouciants et sans limites dans leurs abus, les plus riches se complaisaient dans les festivités.

Ils sont indifférents au reste du monde et peu soucieux de la déchéance morale d'Israël appelée par le prophète : « la ruine de Joseph » (verset 6).

6.7 à 6.14 : La conséquence du laxisme
Le Seigneur a décidé de mettre un terme à ce spectacle indigne illustrant « l'orgueil de Jacob » (verset 8) que Dieu abomine.

Il faut avoir en mémoire que le nom d'Israël fut donné à Jacob après son combat nocturne contre un ange du Seigneur qui lui dit ensuite :

« Ton nom ne se dira plus "Jacob", mais plutôt "Israël", car tu as lutté avec Elohim et avec les hommes, et tu as triomphé. » (Genèse 32.28)

Peut-on triompher de Dieu ?

En fait, Jacob n'a pas triomphé de l'ange mais résisté à Dieu !

Cette "victoire" de Jacob symbolise les multiples révoltes d'Israël qui allaient illustrer « l'orgueil de Jacob ».

Or, comme il est écrit : « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. » (Jacques 4.6)

Cet enseignement reprend un ancien verset nous disant que le Seigneur « se moque des moqueurs, mais il fait grâce aux humbles. » (Proverbes 3.34)

Aussi, faute de se repentir, de s'humilier devant le Seigneur, Israël va être écrasé par les Assyriens.

... Retour à l'accueil ... AMOS 6 ... Chapitre suivant ... ...